Merzouga, le village du désert

merzouga-desert

Les dunes de l’erg Chebbi culminent aux alentours de Merzouga, comme d’immenses vagues de sable qui semblent en suspens à l’approche des habitations. Le village, de plus en plus touristique, caresse le Sahara et s’endort sous les plus beaux couchers de soleil de la région de Meknès-Tafilalet.

 

C’est l’endroit idéal pour une randonnée chamelière qui vous engouffre dans cet océan paisible où l’on se sent infiniment plus petit, dans un silence des plus apaisants. Armé de nos gourdes et de nos crèmes solaires, vêtus de chapeau et arborant nos plus belles paires de lunette de soleil polarisée, nous avons suivi notre guide, un berbère aussi calme que son désert, qui nous a conseillé de marcher dans ses pas pour progresser plus aisément à travers les dunes.

C’est au sommet de l’une d’entre elle qu’il a enlevé son foulard, le cheich, qu’il a déplié avant de nous faire nous y asseoir par deux, et voilà qu’il nous tire pour une descente en luge sur la mer de sable ! Au loin, le bourdonnement à peine perceptible des quads nous apportent la nouvelle que d’autres adeptes de la glissade s’éclatent également !

Une fois le bivouac installé et les chameaux chouchoutés, chacun prend place auprès du guide qui raconte des légendes faisant intervenir la déesse de la pluie, faisant ainsi grandir un peu plus encore les yeux des enfants ! Au retour, histoire de fusionner davantage avec le Sahara, on s’essaye à l’arénothérapie, où comme sur les plages, on s’enterre jusqu’à la tête dans le sable chaud pendant quelques minutes. On en sort détendu et, paraît-il, débarrassé de nos toxines !

Leave a reply

You may use these HTML tags and attributes: <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>